Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 février 2009 1 02 /02 /février /2009 09:06

Je soutiens totalement mes ex collègues de Lens, mais aussi de partout en France dans leurs actions pour défendre l'école maternelle, mais aussi pour garder les rased et pour la défense de l'école en général :
Autres liens sur mon blog : XD     La carotte et le bâton
(ceci ne veut pas dire qu'il n'y a pas de réformes à faire, mais de faire des coupes sombres n'importe comment, ce ne sont pas des réformes , ce sont des économies sur l'essentiel, nos enfants )

Attachante école


  Après ses attaques sur la maternelle, directes ou sous-entendues, le ministre Xavier DARCOS semble faire un pas en arrière. Est-ce pour prendre un meilleur élan ?

Pour faire reculer définitivement tout projet d’amputation de l’école maternelle (3 ans,  4 ans, 5 ans ?), de remplacement de ce service public national par des services municipaux ou privés, montrons notre attachement à l’école.

Le 6 février 2009, avec de la ficelle, du scotch ou par une chaîne humaine, attachons-nous à la maternelle.

Cette action est symbolique : elle signifie un attachement à un système reconnu partout en Europe.

Cette action est résolue et traduit la détermination des parents à ne pas laisser démanteler la maternelle sans rien faire.

C’est une action flash, qui ne gênera ni ne bloquera personne, ne paralysera aucune école, et légère en organisation. Elle est destinée à la fois à alerter et à exprimer une opinion par un moyen inédit.

Cette action est organisée : vous trouverez ci-joint les visuels pour informer et mobiliser. Chaque association de parents d’élèves ou groupe de citoyens concernés pourra déterminer une heure de rassemblement, s’attachera symboliquement à l’école par tout moyen et informera la presse ou transmettra des photos.

L’opération peut durer peu de temps. Seul matériel impératif : la bonne humeur!

L’attachante équipe d’ "attachons-nous à notre école"

 

Les parents sont attachés à l’école maternelle http://attachons.nous.a.notre.ecole.over-blog.com/

Autre lien : http://nuit.des.ecoles.over-blog.com/

Repost 0
Published by clo - dans Education
commenter cet article
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 09:08














































( Monsieur le principal
Conformément aux objectifs qui vous ont été assignés à votre arrivée au collège de .... , je vous demande expréssément de bien vouloir corriger dès cette année scolaire les taux de redoublement.
Il est hors de question que ce taux pour les élèves de 6ème soit près du double du taux départemenntal observé en juin  2007.( 9.6 % contre 5.7 % )
Je vous enjoins d'user de votre pouvoir décisionnel pour faire en sorte qu'à l'issue de cette année scolaire, il redescende pour le moins à 7 %................
......................
Je précise ,si besoin était, que ces minima constituent une injonction de l'inspecteur d'académie qui s'applique à tous les personnels de votre établissement .)
Même pas de formule de politesse !


Voilà comment fonctionne l'éducation nationale ! Des ordres qui viennent d'en haut que l'on a intérêt à respecter.
Ah, bon, il y a des élèves là-dedans. L'enfant au centre du système scolaire ! ? ! ? ! ?


ENFIN DES METRHODES POUR FAIRE "REUSSIR"  LES ELEVES a été ajouté évidemment .
Repost 0
Published by clo - dans Education
commenter cet article
17 mars 2008 1 17 /03 /mars /2008 10:09

La nature est souvent bien faite et elle nous permet bien des comparaisons concernant notre existence.

 

Un coin de terre, de l'eau, de la lumière !

Une mauvaise terre, pas d'eau ou trop d'eau, pas de lumière ou trop, et soit il meurt, soit il pousse mal et difficilement.

La lumière étant également la chaleur .

De même, un être humain, un petit d'homme.

Une terre, là où sont ses racines, un pays, un village, une origine !

Deux parents qui doivent nous apporter le minimum vital.

C'est la base et l'essentiel pour qu'une vie croisse.

Ça paraît simple et évident !

Puis, il y a l'environnement.

Pour l'arbre, la qualité de la terre, le climat, le voisinage, les apports nutritifs, les cataclysmes…..

Si les racines ne peuvent s'enfoncer…

Si les voisins sont trop envahissants de part leurs racines ou par leur taille …

Si le soleil chauffe trop..

Si l'eau manque …

Si des rongeurs ou des insectes attaquent…

Si une maladie survient…

C'est la cata .

Pour l'enfant, l'environnement sera constitué de frères et sœurs, les grands parents, oncles, tantes cousins, cousines,amis, mais aussi le milieu dans lequel on évolue, milieu fermé, ouvert, pauvre, riche, cultivé ou peu instruit, puis l'école, les lieux de vie et de jeux, les copains…

Tous ces éléments feront que l'être s'épanouira plus ou moins bien, et il feront aussi qu'il sera marqué à jamais par cet environnement.

Mais, de même que pour l'arbre, il faut deux éléments essentiels : l'eau et la lumière, pour l'enfant ,il faut deux éléments essentiels, un papa, une maman.

Trop de l'un et pas assez ou pas du tout de l'autre et c'est la cata….
ARB-TUTEUR.jpgundefined
 
Si l'arbre pousse sans tuteur, dans un environnement hostile, il poussera peut-être, mais pas droit, écrasé, maladif, piteux...
Si l'enfant grandit sans règle, sans orientation, sans encadrement, sans repère,il poussera, c'est sûr, mais pas d'aplomb, pas équilibré, piteux...
 
¨Par contre, si les équilibres de base sont présents, si les parents éduquent sans écraser, si l'environnement aide sans étouffer, si l'enfant évolue libre dans un monde d'accompagnants qui le respectent et le guident au mieux, il s'épanouira comme un arbre étend ses branches vers le ciel. Il déploiera ses ailes invisibles pour voler vers son destin, libre et serein.
ARBRE.jpg                      ARBRE.jpg-2.jpg




















Ainsi, prenons un arbre !

De quoi a-t-il besoin pour grandir ?  TERRE      EAU        LUMIERE  et environnement

Un enfant !    UN LIEU     UN PERE      UNE MERE                                et environnement

Pris sur mon autre blog consacré au SAP syndrome d'aliénation parentale 
http://s-par-de-son-enfant.over-blog.com/
Repost 0
Published by clo - dans Education
commenter cet article
29 février 2008 5 29 /02 /février /2008 11:37

  Si vos enfants ne vous ont jamais détesté, vous n'avez jamais été un parent.
 
                                                          Bette Davis              Extrait de The Lonely Life


ça me fait penser à une psychologue, qui, rentrant du travail un peu plus tôt, entendit sa fille de seize ans qui jouait du piano en chantant : "Ma mère, elle fait chier, ma mère, elle fait chier, ma mère, elle fait chier .....! "

Elle pensa : " Ouf, ma fille va bien , elle est normale ! "

Pas facile d'avoir ce recul et cette philosophie dans les moments de crise de nos chers ados, surtout lorsque la manifestation de leur rejet va plus loin que des mots : tabac, alcool,  drogue, anorexie, copains trop marginaux , look hasardeux ou hygiène douteuse............ Il faut toujours essayer de garder le lien, le necessaire dialogue, même si on a l'impression de lancer une balle contre un mur.
 
 Ne jamais cesser d'aimer , de le dire ! 
 Rejeter les actes, mais jamais le jeune !

Repost 0
Published by clo - dans Education
commenter cet article
22 février 2008 5 22 /02 /février /2008 09:53
J'aime bien cette expression : "On ne fait pas pousser les poireaux en tirant sur les feuilles, ni même éclore une rose en tirant sur les pétales. "

De même, on n'éduque pas un enfant en forçant les choses, en influençant, en manipulant, car le résultat sera désastreux.

Éduquer son enfant , c'es lui donner les moyens de devenir lui-même, de se trouver, de se réaliser.
Trouver la juste mesure entre la tendresse et la fermeté.
Lui donner toutes les possibilités de developper son intelligence et sa connaissance du monde.
Ne pas faire à sa place ce qu'il peut faire lui-même, l'aider à depasser ses peurs.
Accompagner ses premiers pas, mais en lui laissant le risque de la chute dans un environnement sécurisé.
A chaque échec, l'aider à réflechir et à surmonter, à rebondir.
Le valoriser pour ses qualités, sans l'enorgueillir.
Ne jamais le mépriser pour ses défaillances, lui faire comprendre qu'on ne peut pas réussir partout.
Sécuriser sans surprotéger , risquer sa liberté.
Le laisser prendre sa route un jour, même sur un chemin différent du nôtre.
Croire en lui, en sa capacité à gerer sa vie .
Lui laisser déployer ses ailes .
Savoir s'effacer !

Enfin, quoiqu'il arrive, toujours pardonner, ne jamais couper la relation, jamais. Tant que cela dépend de nous.

Si elle ne dépend plus de nous, faire savoir qu'on est là, qu'on sera toujours là .

On peut avoir un ex conjoint - On n'a jamais d' ex enfant !
ez3h2mio.jpg
Repost 0
Published by clo - dans Education
commenter cet article
15 février 2008 5 15 /02 /février /2008 10:47
La police de Seattle a distribué à tous les parents d'élèves ces dix commandements :

Conseil pour faire de votre enfant un parfait délinquant 

1  Dès sa petite enfance, pliez-vous à tous ses désirs !

2  Cessez d'exiger qu'il dise : " merci, s'il vous plait, bonjour, au revoir ".

3  S'il dit des grossièretés à vos voisins, contentez-vous d'en rire .

4  Ne le contrariez jamais, il risquerait de se sentir persécuté .

5  Si un enseignant lui donne une punition, protestez immédiatement .Ainsi, il sera convaincu de son 

     impunité .

6  Donnez lui tout l'argent qu'il réclame pour ses sorties nocturnes et les vêtements dont il a envie. Sinon, il 

     se sentira frustré.

7  S'il lui arrive de frapper un autre élève, expliquer-lui que c'est la société violente dans laquelle nous vivons 

      qui est la vraie responsable.

8  S'il passe toute la nuit dehors, ne vous inquiétez pas. Le lendemain, il lui suffira de dormir toute la journée.

9  Si, dans la rue, vous croisez une bande de jeunes agressifs qui ressemblent à votre fils, soyez prudent et 

     changez de trottoir. 

10  S'il commence à vous menacer à la maison,surtout, ne répliquez pas et baissez les yeux. Sinon, vous 

       risquez de le rendre encore plus violent.


En dernier recours, appelez "Police secours ". D'avance, nous savons pourquoi nous avons à intervenir chez vous.
Repost 0
Published by clo - dans Education
commenter cet article